Belvédère du Monte de Faro (Palmeira de Faro)

Du sommet du Monte de Faro, on peut apercevoir à l'ouest toute la côte atlantique entre Póvoa de Varzim et Esposende. Juste en face de l'ancien village de Fão, Ofir et ses "chevaux" pétrifiés, et de la ville d'Esposende sur l'estuaire de la rivière Cávado. Dans cette pointe sud du “arriba fossile”, le massif rocheux qui caractérise la géographie de la frontière côtière reçoit le nom évocateur de Monte do Faro. Ici, si l’on en croit la documentation médiévale - subtus mons Faro - il aurait existé une tour de guet et un phare ou poutre, avec pour mission de surveiller et de transmettre aux zones intérieur, éventuellement au château de Faria, ce qui se passait autour de l’embouchure du Cávado dans les moments de harcèlement des forces hostiles à la région.