a

Fins de semaines gastronomiques

À la table des restaurants de la municipalité d'Esposende, vous pourrez déguster les différents plats typiques de la région, tels que la lamproie et «Clarinhas de Fão».

La municipalité d'Esposende - Terra de Mar dans la région de Braga - nous présente une cuisine basée sur l'excellence du poisson et des fruits de mer, préparée et cuisinée avec art et maîtrise par les professionnels de la restauration. La lamproie du fleuve Cávado, en passant par le bar et le pulpe de la mer d’Apúlia, en plus de la dorade »sargo », de la moue (faneca), du chinchard(carapau), du congrès «congro», des sardines et de nombreuses autres friandises qui rendent le goût des convives . Le vaste répertoire de saveurs de la mer qui caractérisent la gastronomie d'Esposende, d'autres produits endogènes méritent d'être mentionnés, tels que des vins aux portes de la mer «Vinhos Verdes» provenant des fermes des producteurs et viticulteurs locaux. Le littoral est dominé par l’horticulture , garantissant d’excellents produits de grande valeur alimentaire .La pâtisserie et tout particulièrement pour les «Clarinhas de Fão», ou aussi les fromages et beurre de «Marinhas»


LAMPROIE


Lampreia

(Lamproie au riz)
Plonger la lamproie rapidement dans l’eau bouillante, la retirer et la racler, délicatement, avec un couteau pour enlever la couche visqueuse qu’elle possède. La rincer dans l’eau froide. Ensuite la mettre dans un poterie avec le vin rouge. Sans l’enlever, couper sa tête et, á l’aide des ciseaux, faites un coup jusqu’ á attendre le dernier trou, où termine le boyau ou « espicha ». Ne pas éclater le boyau parce que cela gâterait la lamproie, elle resterait amère et immangeable.
Le sang que s’écoule se mélange avec le vin. La lamproie est coupée en tranches lu « toros » de 6 centimètres. Les laisser á mariner dans la poterie avec le sang, le vin, du sel, du poivre, l’ail, du clou de girofle et le persil haché pendant deux heures où même, d’un jour á l’autre.
Dans une casserole hacher l’oignon , verser d’ huile d’olive et laisser dorer. Ajouter un peau d’eau, les rondelles d’andouille, les morceaux de lamproie égouttés et laisser de nouveau bouillir pendant 10 minutes. Enlever la lamproie et mettre de côté . Ajouter de l’eau dans la casserole pour faire cuire le rize. Quand l’eau commence á bouillir, ajouter le riz et quand celui-ci est prêt verser le sang et assaisonner á nouveau. Quand le riz est cuit, mais légèrement liquide, ajouter la lamproie. Le secret c’est que le riz doit «fugir» ça veut dire , couler du plat.


Clarinhas de Fão


Clarinhas de Fão

Feuilletés et farcis de pulpe de citrouille
La confiture de la pulpe: Cette confiture est faite avec la pulpe de taille moyenne, blanche, marbrée de vert et á chair filandreuse . Fendez la citrouille en la jetant sur terre. Enlever toutes les graines et les fils jaunes du centre. Enlever la pulpe á la main et retirer la »tripa »(boyau), qui peaut donner une mauvais goût á la confiture . Laver la pulpe et séparer les fils. Faire cuire la pulpe et séparer encore une autre fois les fils. Tremper dans l’eau froide pendant deux jours, en changeant l’eau chaque jour, jusqu’à ce que la pulpe soit couleur de neige. Egoutter entre les mains. Peser pour obtenir la même quantité de sucre. Chauffer pour fondre le sucre, bouillir á feux doux, ajouter la pulpe et continuer á bouillir doucement. Enlever du feu et mélanger six jaunes d’œuf battus.
La pâté: Mettre une portion de farine dans une bassine en terre cuite. Faire un trou un milieu et y verser un peu de beurre fondue. Pétrir bien et laisser reposer un peu. Allonger la pâté , couper des cercles et les remplir avec la confiture de pulpe, plier et friser les bords. Frire en graisse et saindoux laisser refroidir et napper avec sucre glacé.

Télécharger la brochure: Fins de semaines gastronomiques